Times24.info : Lors de son discours devant l’Assemblée fédérale russe, Vladimir Poutine a évoqué de nombreuses questions d’actualité, telles que la lutte contre le terrorisme en Syrie, la coopération avec les USA et les relations entre la Russie et d’autres pays.

«Nous ne voulons pas d’affrontement avec qui que ce soit. Nous n’en avons pas besoin. Nous ne cherchons pas d’ennemis, nous avons besoin d’amis», a déclaré le président russe, ajoutant que la Russie ne permettrait qu’on lèse ses intérêts. «Nous voulons disposer librement de notre destin, construire le présent et le futur sans conseils indésirables», a-t-il martelé.

On n’a rien appris lors des décennies qui ont suivi la guerre froide, a déploré le chef de l’Etat russe en évoquant les relations internationales. Mais au besoin la Russie est prête à prendre part à la solution des problèmes mondiaux et régionaux.

Il est important de développer les relations russo-américaines

«On est prêt à la coopération avec la nouvelle administration américaine. Il est important de normaliser et de développer les relations mutuellement avantageuses et sur un pied d’égalité», a précisé le président russe qui a déjà exprimé son espoir de voir les relations entre Moscou et Washington s’améliorer après l’élection de Donald Trump.

La coopération entre la Russie et les Etats-Unis en matière de résolution des problèmes globaux et régionaux répond aux intérêts de tout le monde, car les deux pays ont une responsabilité commune pour «garantir la sécurité globale et la stabilité». Ainsi, Vladimir Poutine espère que Moscou et Washington uniront leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme, «une menace réelle et pas inventée».

RT