Times24.info : C’est officiel, le Souverain chérifien, Sa Majesté Mohamed VI  a exprimé à travers une lettre adressée au président tchadien Idriss Déby qui est également président en exercice de l’Union Africaine, sa volonté manifeste de réintégrer l’Union africaine.

“Cela fait longtemps que nos amis nous demandent de revenir parmi eux, pour que le Maroc retrouve sa place naturelle au sein de sa famille institutionnelle. ce moment est donc arrivé”, a affirme le roi Mohamed VI.

Il faut rappeler que c’est le 12 novembre 1984 que le Maroc a claqué la porte à l’UA au temps de feu Roi Hassane II. Pour protester contre l’admission de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD) dont l’indépendance avait été proclamée par le Front Polisario.

Trente deux ans après, le Maroc décide de rejoindre l’UA et d’en faire une organisation plus forte. “Après réflexion, il nous est apparu évident que quand un corps est malade, il est mieux soigné de l’intérieur que de l’extérieur. Le temps des idéologies est révolu. Nos peuples ont besoin de concret et d’actions tangibles. On ne peut changer la géographie. On ne peut se soustraire au poids de l’histoire… Par ce retour, le Maroc entend poursuivre son engagement au service de l’Afrique et renforcer son implication dans toutes les questions qui lui tiennent à cœur. Il s’engage ainsi à contribuer de manière constructive à l’agenda et aux activités de l’UA”, lit-on dans le courrier royal.

A noter que ce retour s’annonce à la veille de la COP22, évènement de grande envergure qu’abritera le Maroc en novembre prochain au cours duquel le royaume chérifien entend défendre la position du continent africain, fortement touché par les questions climatiques et de développement durable. Une motivation de plus pour le retour à la maison !