Times24.info : Une source au sein de la police berlinoise a déclaré au quotidien «die Welt»: «Nous avons le mauvais homme».

«Nous avons probablement un dangereux criminel dans la nature et bien sûr cela inquiète la population», a déclaré Klaus Kandt lors d’une conférence de presse, en indiquant que les mesures de sécurité dans la capitale allemande étaient en train d’être renforcées. »

Il n’est «pas certain» que le Pakistanais interpellé lundi après un attentat sur un marché de Noël à Berlin soit le chauffeur du poids lourd, a déclaré mardi le patron de la police berlinoise, Klaus Kandt. Le véritable auteur pourrait être en fuite et toujours armé.

«Il n’est effectivement pas sûr que ce soit le chauffeur», a dit M. Kandt, suggérant que le véritable auteur de l’attentat qui a fait 12 morts et une cinquantaine de blessés est peut-être toujours en fuite. La police a appelé à la vigilance.

«Nous ne pouvons jusqu’ici pas confirmer que l’homme peut être considéré comme le chauffeur», a insisté le dirigeant de la police. Auparavant les autorités allemandes l’avaient clairement présenté comme un suspect.

Angela Merkel s’est rendue sur les lieux du drame. Elle a déposé quelques fleurs.

Le conducteur retrouvé mort dans la cabine a été violenté. Son corps portait des traces de coups, a assuré le transporteur pour qui il travaillait. L’homme de 37 ans, qui laisse une femme et un fils de 17 ans, était un costaud de 120 kilos, mesurant 183 centimètres, a dit aux médias polonais Ariel Zurawski, patron d’une société de transports installé près de Gryfino, dans le nord-ouest de la Pologne. «Une seule personne n’aurait pas eu raison de lui».

L’attaque sur un marché de Noël à Berlin, qui a fait 12 morts et une cinquantaine de blessés lundi soir, entraînera probablement un débat de sécurité en Allemagne, a indiqué Thorsten Winkelmann de l’institut de sciences politiques de Nuremberg. Le parti populiste Alternative pour l’Allemagne (AfD) pourrait en tirer profit, selon lui.

Avec 24heurres