Times24.info : Le président togolais Faure Gnassingbé a donné samedi le coup d’envoi des travaux de modernisation de l’aéroport international de Niamtougou (nord), confiés à des entreprises chinoises. Le coût du projet s’élève à 68 millions de dollars et les travaux devraient s’achever dans un an.

Ils visent à renforcer les infrastructures du site et étendre la piste de 2.500m à 3.000m afin de permettre l’atterrissage de plus grands avions.

« La piste, les taxiways, le parking des avions seront renforcés et les lumières de balisage seront modifiées », a expliqué l’ ambassadeur de Chine au Togo, Liu Yuxi, ajoutant que cela permettra un rallongement considérable de la durée de vie de l’aéroport et un renforcement sa sécurité.

Le diplomate chinois a souligné que la réalisation de ce projet témoignait du développement de l’économie togolaise et de la vitalité de l’amitié traditionnelle sino-togolaise de plus de 40 ans.

« Comme nous le savons tous, l’infrastructure est la base du développement socio-économique du pays », a dit M. Liu.

Dans cette optique, a-t-il rappelé, le développement des infrastructures au Togo constitue l’une des principales priorités de la coopération sino-togolaise.