Times24.info : Ainsi donc, la chanteuse (sénégalaise) Déesse Major est en garde à vue à la Sûreté urbaine pour  »attentat à la pudeur et atteinte aux bonnes mœurs ». Un  »Comité pour la défense des valeurs morales au Sénégal » lui reprochant d’avoir mis une tenue vestimentaire  »extravagante et attentatoire aux bonnes mœurs », à l’occasion d’un concert au Stade Iba Mar Diop (à Dakar, la capitale sénégalaise).

Bienvenue au Sénégal ! 

République  »démocratique, laïque et sociale » où une ONG dite  »islamique » se croit investie du droit de nous dire ce que nous devons lire comme livres, voir comme films et suivre comme émissions ; République où le voleur de poulet, parce qu’il n’est ni célèbre ni riche, peut entendre du fond de sa cellule où il attend son jugement, parler de la libération de personnes ayant détourné des deniers publics, de trafiquants de faux billets ou de violeurs ; Pays où, au nom de  »la défense de valeurs morales », on veut maintenant veiller sur notre manière de nous habiller… Un Sénégal où, au nom de la religion, des  »maîtres » sans foi ni loi maltraitent des enfants sous le regard d’un Etat complice et complaisant ;

Bienvenue donc au Sénégal !

Pays bientôt  »émergent » où des prédicateurs intolérants menacent à longueur de journées notre commun vouloir de vie commune et les équilibres de notre vivre-ensemble ; Pays où il ne sera bientôt plus possible de manger ou de boire ce que l’on veut ; où il sera très bientôt interdit de sortir de chez soi sans l’autorisation des…  »défenseurs des valeurs morales »… Allons seulement;
Peut-on continuer à subir les affres de ces censeurs d’un autre temps ? Je dis non !!!…

Par Aboubacar Demba Cissokho,

Journaliste Sénégalais