Times24.info : La musique de l’artiste Sénégalais Pape Diouf a vraiment besoin d’être bien « aidé » par un directeur artistique, spécialiste et d’un bon staff.

Lors d’une soirée du dimanche qui, s’est déroulée au quartier Almadies, plus précisément dans le club, Barramudi, « la musique du chanteur se joue très mal. Tellement de fausses notes de musique, sans compter la voie de l’artiste qui s’entend à peine. »

Pour masquer l’iléus, le modique chanteur de la Génération Consciente qui connait plus ou pas un grand public dans ses soirées, en manque vraiment, se camouffle de sa performance, avide de jeunes filles élégantes, soutenant sur scène, en wolof, « Dolèye artiste, public bi la. » Il en a manqué et, vraiment. Il a n’en aussi besoin. Au moment où, le jeune chanteur sénégalais, Wally Seck, ferait un spectacle, juste à côte, au Vogue, dancing, plein à craquer.

Alors, on se pose la question, à savoir : Pape Diouf, est-il victime, du peu de succès, du fils de l’artiste Thione Seck ou du grand retour de Youssou Ndour?

En tout cas, les spectacles du jeune chanteur, issu de la banlieue dakaroise, ne font pas du tout rêver et ne drainent surtout pas un monde.

Le peu ses fans, présents à la soirée, la plupart des « griots », n’ont pas appréciés la scène de dimanche dernier, dont la musique est, très mal jouée, de fausses principalement notes et une voie d’artiste à peine, entendu dans une salle, longue à peu près, de 30métres.

« J’ai beaucoup supporté (dimanche) l’équipe nationale (de football du Sénégal contre la Tunisie), raison pour laquelle je suis fatigué » s’innocente Pape Diouf, devant un public qui, « ne consomme pas », s’est affligé un agent du Barramundi, pensant que « le contrat de l’artiste se bientôt résilier, si les soirées continuent de cette façon. » Parole d’un businessman ! Wait and see ?

Que dira le chanteur, en chute libre, Sidy Samb, à l’exalté Collé Faye ? « Sa copine » qui a quasiment conduit son divorce avec sa femme, pour ensuite l’à quitter pour une autre aventure….

Times24.info