Times24.info : Fatal pour son équipe, il a raté le cinquième tir au but, en phase finale de coupe d’Afrique des nations, Gabon 2017. Sadio Mané, le joueur africain le mieux payé d’Afrique, a gagné et à lui seul, le Sénégal. Oui ! Osons le dire, le Cameroun n’a pas gagné « sur le terrain », la belle équipe du Sénégal qui faisait tellement rêver.  

Mané, le sorcier Casamançais, n’a pas voulu être déterminant et est désormais bien distingué par tous, rentrant ainsi dans l’histoire, très amère, du football sénégalais.

Tous les yeux, sont aujourd’hui rivés sur ce célèbre. Donc, le Sénégal doit commencer à sanctionner des joueurs, comme Mané qui doit être viré de cette sélection. Pourquoi pas ? Il a vendu le match du Sénégal.

Pour son engagement et sa détermination en équipe nationale, les Sénégalais restent unanimes pour la continuité du sélectionneur Aliou Cissé.

Sadio Mané, lui qui a osé, manquant de motivation et d’engagement, lors de sa fameuse frappe aux tirs au but face au gardien Camerounais, sacrifie ainsi ses compatriotes.

Durant des matches, capitaux de CAN, des Sénégalais sont très bien habitués à d’énormes déceptions. Ça ne doit pas n’être ainsi.

Ce rebelle qui s’est bien rebellé sur le terrain à la fin du match, avec ses larmes de lâche, se débarrasse de ses coéquipiers et faisant quitter le Sénégal à la CAN 2017. Ainsi, Mané retourne assez vite dans son club, en Angleterre.

Après juste trois matches, des sénégalais ont cru remporter le trophée continental qui se gagne au sommet des efforts, en final. Sadio Mané, le « grand » joueur, ne l’a pas compris, osant sacrifier facilement son équipe. Il doit en être sanctionner par tout un peuple, déçu. Ne jouons pas avec la représentation nationale ? Cette histoire se répète encore au Sénégal.

Il est temps que, nos dirigeants demandent des explications aux joueurs qui déçoivent, lâchement, tout un peuple, kit à faire des amandes financières, très sévères, contre des joueurs qui sont coupables. Avant que le pire n’arrive un jour au pays.

Times24.info