Times24.info : Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a annoncé vendredi que le nombre de victimes en Méditerranée aurait atteint cette année plus de 5000, ce qui constitue « le pire bilan jamais observé pour une année ».

Selon l’agence onusienne, dans la dernière tragédie survenue jeudi, une centaine de personnes auraient trouvé la mort par noyade en mer Méditerranée malgré des opérations de sauvetage des garde-côtes italiens.

« Cette situation rappelle aux Etats le besoin urgent d’accroître les voies d’admission des réfugiés », a déclaré le porte-parole du HCR, William Spindler, soulignant que la réinstallation, le parrainage privé, le regroupement familial et les programmes de bourses d’études, entre autres, permettraient que les individus n’aient pas recours à des traversées périlleuses et à des passeurs.

En moyenne, 14 personnes sont mortes chaque jour en Méditerranée en 2016. « C’est le nombre le plus élevé jamais enregistré », a déploré M. Spindler, cité par un communiqué de l’ONU.

L’année dernière, lorsque plus d’un million de personnes avaient traversé la mer Méditerranée, 3771 victimes avaient été enregistrées.