Tmes24.info : Il l’a fait sa déclaration sur les ondes de la Rfi (Radio France internationale). Le richissime sénégalais Cheikh Amar, qui accompagnait en France, le Président du Sénégal, Macky Sall, à Paris pour une visite d’Etat de quatre (4) jours, s’en est violemment pris aux étudiants du pays qui bénéficient de bourses d’études en Occident et décident de s’installer ultérieurement. Une étudiante, résidante à Montpelieren France, n’a tardé de rappeler M. Amar, le manque de considération que ce dernier a contre certains hommes et femmes du pays.

« Il ne faut pas être ingrat. Les gens (étudiants) qui ont bénéficié des bourses, de l’argent du contribuable pour venir étudier (en Occident), ont l’obligation de retourner au Sénégal pour aider leur pays » a dit M. Amar, patron de Tracto Service Équipement (TSE) et d’Amar Group Holding, qui a manqué de mentionner qu’il n’a « pas d’enfant 100% Sénégalais, encore moins d’épouse Sénégalaise. L’une, est Française et l’autre Bissau-guinéenne, alors que Serigne Saliou (Mbacké) lui, a tout donné… » a réagit une étudiante, vivante actuellement à Montpelier qui n’a souhaité dévoiler son identité en public.

L’Universitaire, très en colère contre l’ex-épouse de la « Escort-girl » Karina Tavares, d’ajouter : « Je pense en toute honnêteté que, Cheikh Amar a parlé sur Rfi, s’en bien réfléchir. Je lui demande de s’excuser auprès de Sénégalais qui entretiennent actuellement difficilement leurs familles restées dans notre pays. Je rappelle également que les gens qui ont bénéficié de bourses d’études, plus tard, feront parties des futurs dirigeants du Sénégal. »

Times24.info