Times24.info: Âgée de 27 ans et mère de deux enfants, Olajumoke Orisaguna s’est récemment installée à Lagos (ville du Nigéria) pour gagner sa vie en vendant du pain jusqu’au jour où elle débarque par hasard en plein shooting de l’artiste et photographe nigériane Ty Bello. La jeune dame éblouie par sa beauté décide d’en faire sa muse.

« Au fur et à mesure que je l’écoutais raconter son histoire, je réalisais que je ne m’étais pas trompée. J’avais de prime abord sous-estimé la beauté de cette jeune femme de 27 ans. Après avoir obtenu la permission de son mari, j’ai résolu de la faire poser. En une heure, Bimpe Onakoya, l’un des meilleurs maquilleurs du Nigéria, et Zubby, l’un de mes coiffeurs préférés, étaient dans mon studio. A la fin, le résultat était magique. J’avais du mal à la reconnaître tant sa démarche et sa tenue étaient professionnelles. On aurait cru qu’elle avait été un modèle toute sa vie. J’ai alors réalisé que nous avions trouvé une star », raconte, satisfaite, la photographe sur son compte Instagram. Elle a également diffusé les clichés sur le réseau social Twitter, déclenchant une marée de gazouillis.

Le lundi 08 février 2016, une agence de stylisme-modélisme nigériane a posté une photo d’elle, annonçant qu’ils l’avaient désormais sous contrat. Un prélude à la brillante carrière qui se profile devant elle dans l’univers du mannequinat.

Times24.info