Times24.info: Le gouvernement de Tobrouk, en Libye, annoncé qu’une frappe américaine a visé le combattant islamiste algérien Mokhtar Belmokhtar et que ce dernier a été tué dans l’opération.

Les Etats-Unis ont, eux, annoncé avoir mené une frappe aérienne contre un membre du mouvement islamiste Al-Qaïda, sans préciser de qui il s’agissait. La déclaration libyenne n’a donc pas été confirmée par le Pentagone, qui a par ailleurs indiqué que le raid avait eu lieu samedi soir.

Mokhtar Belmokhtar est notamment responsable de la prise d’otages sur le site gazier d’In Amenas, en Algérie, au cours de laquelle 38 personnes avaient été tuées.

Le Pentagone a déclaré que l’opération a été couronnée de succès mais qu’il n’était pas possible pour le moment de confirmer l’identité de la cible. Ce n’est pas la première fois que Mokhtar Belmokhtar est donné pour mort. En mars 2013, l’armée tchadienne avait annoncé sa mort lors de combats dans l’extrême-nord du Mali.