Times24.infoL’Egypte a approuvé l’utilisation d’un prêt russe de 25 milliards de dollars pour la construction d’une centrale nucléaire dans le pays, a indiqué un décret présidentiel, cité jeudi par l’agence de presse officielle MENA.

L’Egypte et la Russie sont parvenues à un accord en novembre dernier au Caire concernant leur coopération dans la construction d’une centrale nucléaire en Egypte.

Les médias russes ont fait savoir que le prêt couvrirait 85% des dépenses de la centrale nucléaire et que l’Egypte devrait fournir les 15% restants.

Le prêt sera offert en versements entre 2016 et 2018, alors que l’Egypte devra le rembourser sur une période de 22 ans qui débutera en 2029, avec un taux d’intérêt annuel de 3%, selon les médias russes.

En juin 2015, la compagnie nationale russe de l’énergie nucléaire Roseatom a proposé de construire la première centrale nucléaire de l’Egypte dans la ville de Dabaa, dans la province côtière de Matrouh.

La ville de Dabba a été désignée comme le site d’accueil pour une centrale nucléaire proposée en 1981, mais c’est en 2015 que les mesures ont été prises pour finaliser le projet.

L’accord conclu en 2015 entre la Russie et l’Egypte statue que la construction démarrera en 2022, et que la centrale satisfera environ 50% des demandes énergétiques de l’Egypte, selon des responsables.

Times24.info