Times24.info : Un journal mauritanien a rapporté que le Roi du Maroc, Mohammed VI, refuse de recevoir malgré le Ramadan, le ministre des Affaires étrangères mauritanien qui, est arrivé à Rabat il y a quelques jours. Ce qu’il l’a poussé à quitter le Maroc en direction d’autres États arabes pour les inviter officiellement au sommet arabe en Mauritanie. 
  
Selon Khabarpresse, le Royaume du Maroc est en colère contre la Mauritanie à cause de la représentation officiel et grandiose de la Mauritanie à l’enterrement du chef du Front Polisario. 
  
Selon les observateurs, l’apathie dans la relation entre Nouakchott et Rabat n’est pas quelque chose de nouveau, mais c’est une continuation de ce qui se passait dans les dernières années comme par exemple « la nomination retardée depuis plusieurs années de l’ambassadeur de Mauritanie à Rabat, au Maroc » ou encore « le refus du Maroc l’extradition d’un opposant et homme d’affaires mauritanien ». 
  
Les observateurs devraient attendre les prochains jours pour voir ce qui va se passer. Cela sera traduit par la nature de la délégation marocaine envoyée au Sommet arabe tenu à Nouakchott.