Times24.info : Le gouvernement gabonais a réussi à lever 134 milliards de FCFA (230 millions USD) sur le marché financier de l’Afrique centrale grâce à un emprunt obligataire lancé du 1er au 7 juin dernier, a annoncé mercredi à Libreville le ministre et porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze.

Initialement prévu à hauteur de 98 milliards de francs CFA, le montant a finalement été porté à 134 milliards de francs CFA après l’obtention accord de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (COSUMAF) sur l’augmentation de l’emprunt, a expliqué le ministre Alain Claude Bilie By Nze.

L’argent emprunté sur le marché financier sous-régional d’Afrique centrale servira à financer plusieurs travaux d’infrastructures, notamment à Libreville qui recevra la prochaine Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) entre janvier et février 2017.

Le prêt sera remboursé avec un intérêt de 6,50% net de 2016 à 2021.

Cet emprunt n’est pas le tout premier pour le Gabon déjà habitué à ce mode de financement du développement du pays.