Times24.info : Elle était leur «bête noire» et pourtant, ils l’ont fait. Prenant leur revanche sur la défaite subie au Mondial 2014, les Bleus de la France, ont éliminé la Mannschaft d’Allemagne et disputeront donc la finale chez eux contre le Portugal, le 10 juillet.

A Marseille, la roue s’est remise à tourner dans le bon sens pour la bande à Deschamps. Dix ans après sa finale malheureuse du Mondial 2006, l’équipe de France, victorieuse de l’Allemagne ce jeudi soir à Marseille (2-0), disputera donc dimanche à Saint-Denis la finale de l’Euro 2016, face au Portugal bourreau du Pays de Galles sur un score identique. 

Ainsi les Bleus ont-ils fait honneur à leur statut de pays hôte. Ils seront sur la pelouse du stade de France le 10 juillet comme ils en avaient rêvé, et ils ont souffert, face à la Mannschaft, comme ils le pensaient.

Il a fallu un premier but sur pénalty de l’inévitable Antoine Griezmann, dans le temps additionnel de la première période pour les remettre dans un match qu’ils avaient jusque là joué à l’envers. Malgré une grosse domination des champions du monde, la France a alors pour principal mérite d’entrer en résistance comme d’autres en religion et de laisser passer l’orage. La seconde mi-temps les voit enfoncer le clou, toujours par Griezmann, prompt à exploiter un ballon trop mollement repoussé par Antoine Neuer après un joli travail préparatoire de Paul Pogba (72e).