Times24.info : Mes chers compatriotes, 

Je voudrais tout d’abord présenter mes condoléances aux familles, parents, amis, ainsi qu’ à tout le peuple nigérien, des victimes de l’attaque barbare perpétrée par la secte maléfique Boko Haram à Bosso. 

Que l’âme de ces héros nationaux repose en paix pour toujours et que leur sacrifice ultime ne soit pas vain.

Je souhaite un prompt rétablissement aux blessés, tout en apportant notre soutien sans faille et de tous les jours à nos vaillantes forces de défense et de sécurité.

Je voudrais ensuite, à la veille du mois béni de ramadan, par la grâce de Dieu, exprimer aux nigériennes et nigériens, jeunes et vieux, mes vœux sincères d’un jeune dans la paix, la sérénité et la vraie foi en Dieu notre créateur.

Je sais que la période que nous vivons est difficile à tous égards.

Je sais que le climat social est dominé par des sentiments de profondes divisions.

Mais, le mois de ramadan est l’occasion pour nous de transcender nos ressentis et d’œuvrer au rapprochement des cœurs et des esprits dans ce Niger d’aujourd’hui, à la croisée de toutes les incertitudes.

C’est un mois de pardon, qui doit conduire chaque fidèle sincère à s’élever vers Dieu dans le respect des prescriptions qu’ il nous à imposées, afin que l’amour des autres, la justice vraie, et la compassion éloigne chacun de nous de l’arbitraire, de la haine, et de l’abus.

Qu’ Allah le tout puissant ait pitié de notre cher pays, et écarte de son sol, les épreuves denses et de douleur qui l assaillent aujourd’hui de toutes parts, en raison de tous les extrémismes dont il est saturé.

Amine.

Hama Amadou,

Ancien président de l’Assemblée du Niger