Times24.info : Manœuvrant pour rester au pouvoir au-delà de la fin de la transition en s’accrochant à la décision de la cour suprême de ne pas statuer sur son recours qu’en mai, le président Yahya Jammeh envoie des hommes au Sénégal pour une éventulle rencontre avec le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, qui a déjà accepté, samedi à Bamako, d’accueillir le président élu de la Gambie, Adama Barrow, à Dakar, la capitale, jusqu’à son investiture prochaine, de source officielle.

La CEDEAO avait joué sa dernière mission diplomatique à Banjul la semaine dernière. L’équipe de chefs d’Etat conduite par le Président Buhari est rentrée les mains vides. Jammed souhaite rencontrer Macky Sall. Une demande qui surprend plus d’un. Jammed veut-il revenir à sa décision de rester au pouvoir ?

En tout cas, depuis dimanche, peu après minuit, M. Barrow est à Dakar, indique la source, précisant que le Président Sall a répondu favorablement à la demande de son homologue du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf, Présidente en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), en marge du sommet France-Afrique. 

Dans sa déclaration, l’UA a insisté sur le  « caractère inviolable des résultats de la présidentielle tenue le 1er décembre en Gambie », et sur « la politique de tolérance zéro en ce qui concerne les coups d’Etats et les changements anticonstitutionnels de gouvernement en Afrique ».

Times24.info