Emmanuel Macron est le huitième président de la République française. Selon notre partenaire Ipsos/Sopra Steria, le fondateur du mouvement En marche ! recueille 65,5 %, ce qui fait de lui le deuxième président le mieux élu de la Ve République (depuis l’instauration de l’élection au suffrage universel). Son adversaire, Marine Le Pen, obtient 34,5 % et décroche, tout de même, un record en nombre de voix (plus de 11 millions). À noter, une forte abstention pour une présidentielle : 25, 3 % des électeurs ne se sont pas déplacés.

L’ex-ministre de François Hollande a réussi son pari : devenir le plus jeune président de la République. Encore inconnu il y a cinq ans, où il conseillait le candidat François Hollande, il a gravi les marches du pouvoir : de secrétaire général adjoint de l’Élysée à ministre de l’Économie. Après avoir quitté le gouvernement, il a mené campagne sans passer par la case primaire de la gauche. Pour Marine Le Pen, son score apparaît comme une déception après une première semaine d’entre-deux-tours où elle a semblé réduire l’écart avec son adversaire avant un débat raté.