Times24.info : Dans son premier discours de politique étrangère, le candidat milliardaire a pris pour mot d’ordre le nom d’un mouvement isolationniste aujourd’hui discrédité.

Favori pour l’investiture républicaine après ses victoires retentissantes dans les Etats du Nord-Est, Donald Trump a entrepris de polir son image et de détailler son programme. Mercredi 27 avril, le magnat de l’immobilier a livré son premier discours de politique étrangère. En lisant son texte sur un prompteur – alors qu’il critique régulièrement l’usage des prompteurs par les politiques, comme le note un chroniqueur du Washington Post.

Dans ce discours, Trump a mis en avant un nouveau mot d’ordre : “L’Amérique d’abord” (America first). ‘L’‘Amérique d’abord’, ce sera le thème majeur et primordial de mon administration”, a-t-il déclaré, promettant de placer “les intérêts du peuple américain et la sécurité du pays au-dessus de tout le reste”.

Times24.info