Times24.info : Le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara a réitéré son appel à ses compatriotes exilés pour qu’ils rentrent au pays sans crainte. 

« Dès ma prise de fonction, j’ai visité tous les pays voisins et même au-delà pour inviter nos concitoyens à revenir au pays. Je réitère cet appel », a noté M. Ouattara dans un message publié mercredi sur les antennes de la radio nationale.

Pour le chef de l’Etat, ces « exilés volontaires » encore à l’extérieur doivent retourner pour prendre une part active dans la reconstruction du pays.

Alassane Ouattara s’est dit par ailleurs disposé à donner un coup d’accélérateur au processus de réconciliation nationale.

« Il faut aller à la réconciliation. Mais si nous voulons un pays moderne, il faut allier le pardon à l’Etat de droit qui passe par la justice », a-t-il toutefois précisé.

Au plus fort de la crise post-électorale qui a déchiré la Côte d’Ivoire, un grand nombre d’Ivoiriens majoritairement pro-Gbagbo avaient pris le chemin de l’exil. Selon des statistiques du Service d’assistance et d’aide aux réfugiés et apatrides (SAARA) et du HCR, sur près de 300.000 Ivoiriens qui avaient quitté le pays au début de la crise pour se réfugier dans des pays limitrophes, les deux tiers ont pu être acheminés à ce jour.

Les autorités et les organisations humanitaires continuent la sensibilisation, pour le retour « dans la sécurité et la dignité » des personnes en exil, estimant que la normalité est effective dans le pays.