Times24.infoElle est de plus en plus connue dans le monde, Hélène Nathalie Séraphine Koah de son vrai nom, est une femme camerounaise, la trentaine. Ex-petite amie de Samuel Eto’o, elle est devenue la nouvelle coqueluche des médias nationaux et internationaux mais aussi et surtout les réseaux sociaux, certainement pour mieux passer des messages après qu’elle a osé et dévoile dans son livre choc, interdit : « Revenge Porn », sa vie de couple avec la star du football camerounais.

« Ce que j’aime : passer du temps avec ma famille, mon homme (qui me manque en ce moment », note-t-elle sur sa page Facebook qui a atteint désormais 99 046 likes mais elle n’a pas encore « brouillé » la dimension de popularité de l’ancien capitaine des lions indomptables qui a obtenu 8 431 968 likes, dépassant largement la page officielle du président camerounais Paul Biya qui se contente de 280 274 likes, constate Times24. Tandis que, Brenda Biya, la fille gâtée de Chantal Biya, se satisfait de 34 609 likes et est ainsi très loin de sa maman de première Dame « extravagante » du Cameroun, aimée juste par 6807 personnes sur sa page Facebook.

La nouvelle coqueluche camerounaise de conseiller avec force «Je dois vous servir d’exemple dans Le sens des choses à ne surtout pas faire. Faire des photos suggestives et envoyer à son copain, même si le ndolo la est comment pardon soyez raisonnables et pensez au jour ou ça peut se gâter (lol) ne le faites pas !!! Ne filmez pas vos ébats, la télé-là nous ment trop, ne cédez pas à tous les vices et caprices de votre copain en instrumentalisant votre corps. Car passée votre jeunesse, vous allez amèrement le regretter. Aussi, n’enviez personne, je dis bien personne, vous n’avez aucune idée de ce que les gens vivent» a affirmé Nathalie Koah.

Times24.info

"Revenge porn" de  Nathalie Koah

« Revenge porn » de Nathalie Koah