Times24.info : Des centaines de millions de musulmans à travers le globe célèbrent l’Aïd el-Fitr, qui marque la fin du Ramadan.

Juste après le lever du soleil, des millions d’Iraniens se sont mis en marche pour prendre part aux prières de l’Aïd el-Fitr. A Téhéran, ils étaient des dizaines de milliers à venir écouter l’Ayatollah Ali Khamenei. Des scènes semblables se déroulent partout à travers le globe ce 6 juillet.

Pour la communauté musulmane, la journée est dédiée aux célébrations de la fin du mois du Ramadan. Cette année, cette fête religieuse se déroule comme d’habitude partout dans le monde. A Paris, les fidèles étaient déjà nombreux à la Grande de Mosquée de Paris en début de matinée.

De même que partout à travers l’Hexagone, comme à Grenoble, où une collation géante a été organisée.

La métropole n’est pas la seule à célébrer l’Aïd el-Fitr. Les Réunionais de confession musulmane participent aussi à la fête.

A Tirana, en Albanie, c’est le Cheikh Saleh Al Taleb, un des imams de la mosquée sacrée de la Mecque, qui a mené la prière. Des dizaines de milliers de fidèles s’étaient donné rendez-vous pour se joindre à lui.

En Indonésie, le pays musulmans le plus peuplé du monde, les habitants ont envahi en masse les rue de la capitale, Jakarta.

Aux Philippines, pays à dominante catholique, la communauté musulmane s’est réunie pour prier, notamment à Manille.

Les pays du Maghreb ne sont bien sûr pas en reste. Les Marocains ont rejoint en masse les mosquées du pays.

Au Canada, le Premier ministre en personne, Justin Trudeau a tenu à souhaiter une bonne fête aux musulmans.

A noter que dans certains pays, les autorités religieuses locales ont préféré choisir la date du 5 juillet pour les célébrations de l’Aïd el-Fitr. C’est le cas de la Russie. A Moscou, c’est donc hier, mardi, que les fidèles se sont réunis pour fêter la fin du Ramadan.

L’Aïd el-Fitr marque la fin du neuvième mois du calendrier islamique. Dédié au jeûne, il est vu par les fidèles comme une occasion de se rapprocher des révélations de Dieu à l’humanité. Le prophète Mahomet aurait reçu les premiers versets du Coran durant la période du Ramadan. Les musulmans célèbrent l’Aïd el-Fitr en payant l’impôt social purificateur, le Zakat al-Fitr et en participant à la prière.